Salon du Bourget : succès de notre stand emploi-formation

Salon du Bourget : succès de notre stand emploi-formation

En juin dernier s’est tenue la 53ème édition du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace (SIAE) à Paris Le Bourget. Le Salon a lieu tous les deux ans et réunit près de 2 400 exposants et 350 000 visiteurs. C’est l’occasion pour Satys de rencontrer ses clients, ses fournisseurs, mais aussi de recruter !

Sur son stand de l’Avion des Métiers, hall consacré à l’emploi et à la formation, l’équipe des Ressources Humaines présentait les métiers de Satys. Elle est notamment apparue dans l’édition du 18 juin du Journal du 20h de France2 (à partir de 14 min) qui était centré sur l’emploi au Salon du Bourget. Le simulateur de peinture a permis de faire découvrir au public le métier de peintre aéronautique ainsi que la formation dispensée à Toulouse par la Satys Academy. Grâce à l’opération « Féminisons les métiers de l’aéronautique », de nombreuses étudiantes ont eu accès au Salon pour pouvoir trouver leur vocation dans le secteur de l’aéronautique. Elles ont ainsi profité du simulateur de peinture pour se mettre dans la peau d’un peintre aéronautique, ainsi que d’une équipe très enthousiaste à l’idée d’accueillir de potentielles recrues. Satys france 2

Notre Responsable de Développement RH, Marie-Antoinette Ay, a reçu la visite de la Présidente de la Région Occitanie, Madame Carole Delga, sur notre stand de l’Avion des Métiers pour lui présenter notre activité. Lors de leur rencontre a été également évoqué un projet de formation mené par l’équipe des Ressources Humaines. Satys participe effectivement à l’élaboration d’une mention complémentaire au bac professionnel aéronautique en collaboration avec le pôle peinture d’Airbus, Sabena Technics et le Lycée Airbus. Soutenue par l’UIMM et le GIFAS auprès du Ministère de l’Education Nationale, cette mention complémentaire permettrait de pallier à l’absence de diplôme pour le métier de peintre aéronautique. En effet, aujourd’hui, les entreprises doivent former elles-mêmes leurs peintres au CQPM (Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie) et sont dans l’incapacité de prendre des apprentis. Avec cette nouvelle formation, nous espérons pouvoir promouvoir le métier de peintre aéronautique dès l’école et ainsi avoir des personnes déjà formées sur le marché du travail. Notre équipe des Ressources Humaines a reçu en mars dernier la confirmation que la mention complémentaire au baccalauréat professionnel aéronautique, et au bac professionnel de carrosserie automobile, allait bien être créée. Elle devrait être mise en vigueur dès la rentrée de septembre 2020. Certains Lycées, comme le Lycée Airbus et le lycée Gallieni à Toulouse, ont déjà annoncé vouloir ajouter la mention complémentaire de peintre aéronautique à leur programme. Cette nouvelle forme de formation n’a pas pour vocation de remplacer celles déjà existantes mais bien d’être une nouvelle voie d’accès possible pour devenir peintre aéronautique.